Savoir compact – Protection incendie pour avaloirs de sol et de toit

En bref

  • Protection incendie préventive
    Décrit toutes les mesures à prendre en termes d'organisation, de construction et d'installations techniques pour éviter les incendies et leur propagation. En font partie la protection conforme aux normes des tuyaux et des passages dans les planchers.
  • Cloisonnement de tuyaux
    Les éléments de protection incendie, équipés d'une garniture d'agent de gonflement, obstruent les tuyaux, les conduites de drainage, les avaloirs de sol ou les avaloirs de toit en matière plastique en cas d'incendie.
  • Classe de résistance au feu
    La classe de résistance au feu d'un élément de construction renseigne sur la durée pendant laquelle il peut résister au feu. Le classement s'effectue en conformité avec les normes DIN 4102-2 ou DIN EN 13501-2. La classe de résistance au feu doit impérativement être confirmée par un test de résistance au feu effectué en conformité avec les normes DIN 4102 ou DIN EN 1363 et suivantes.
  • Protection incendie pour toitures terrasses
    Il existe des éléments de protection incendie spécialement construits pour les planchers en béton. Le principe de fonctionnement de base reste toutefois toujours le même.
 

Pourquoi intégrer une protection incendie préventive dans la technique de drainage ?

En termes de prévention et de protection incendie, les avaloirs en matière plastique avec raccord d'écoulement vertical sont considérés comme des passages tubulaires ou passages dans les planchers devant impérativement être cloisonnés. La raison : lorsqu'un feu se déclenche, les flammes, la fumée et la chaleur peuvent se propager très rapidement par les conduites d'eaux usées et mettre le feu à d'autres étages. Cela vaut également pour les toitures terrasses. Dans ce cas, l'incendie peut passer par les avaloirs de toit pour atteindre la toiture. Pour éviter ce risque, il faut protéger tous les passages de ce genre selon les règles de l'art et conformément aux normes.

Construction et fonctionnement d'un élément de gros œuvre de protection incendie

Pour le cloisonnement des passages dans les planchers, Dallmer propose des éléments de gros œuvre de protection incendie à installer sans outils. Le cœur de cet élément se situe dans une garniture anti-feu se composant d'une masse intumescente (matériau de construction gonflant en cas d'incendie) qui commence à se dilater sous l'effet de la chaleur à 150 °C environ. Le matériau augmente alors de 15 à 20 ois son volume, obturant ainsi rapidement, efficacement et sûrement le passage dans le plancher. Ni la chaleur, ni les flammes, ni la fumée ne peuvent alors se propager par ce passage. Les éléments de gros œuvre de protection incendie fonctionnent toujours d'après le même principe, qu'ils soient placés dans une conduite de drainage d'une douche à l'italienne ou dans un avaloir de toitures terrasses.

Élément de gros œuvre de protection incendie

1. Rehausseur avec grille
2. Élément pour rehausser (ici en version CeraDrain pour étanchéifications composites)
3. Corps d'avaloir vertical avec raccord d'écoulement
4. Manchon antibruit
5. Étrier de blocage et dispositif de coffrage pour installation sans outils
6. Éléments de protection incendie et antibruit

Information et marquage obligatoires

Pour chaque cloisonnement de tuyaux, l'entreprise exécutant les travaux doit informer le client par écrit que la protection incendie du cloisonnement des tuyaux ne peut être efficace que si le siphon anti-odeurs de l'écoulement est rempli d'eau. Chaque cloisonnement de tuyaux doit porter en dessous du plancher à proximité immédiate du montage un marquage visible avec une plaquette de protection incendie. L'installateur fournit avec chaque élément de gros œuvre de protection incendie une déclaration de conformité et une plaque indicatrice, conformément à l'homologation générale par la surveillance des chantiers (abZ). L'entreprise qui effectue le cloisonnement des tuyaux certifie avec sa déclaration de conformité que le cloisonnement des tuyaux réalisé par ses soins est conforme aux conditions stipulées par l'homologation abZ. Ce certificat doit être remis au maître d'œuvre ou au directeur des travaux et ajouté au dossier du chantier.

Classes de résistance au feu
Les normes DIN 4102-2 et DIN EN 13501-2

Les éléments de gros œuvre de protection incendie sont répertoriés dans différentes classes de résistance au feu. Cette classification est régie à la fois par la norme allemande DIN 4102-2 et par la norme européenne DIN EN 13501-2. Toutes les deux se basent pour la classification sur la durée pendant laquelle un élément de construction peut résister au feu.


La norme DIN 4102-2

La norme DIN 13501-2

Les normes décrivent la résistance au feu d'un élément de construction ou d'un produit à l'aide des critères suivants :

F = durée de résistance au feu

R = capacité portante (Attention ! Selon le contexte, R peut aussi correspondre au « cloisonnement de tuyaux »)
E = étanchéité au feu
I = isolation thermique

Unité de mesure :

Minutes, le chiffre est toujours arrondi à la prochaine valeur divisible par 30

Minutes

Différentes classes :

F 30 / 60 / 90

R 15 / 20 / 30 / 45 / 60 / 90 / 120 / 180 / 240 / 360

E 15 / 20 / 30 / 45 / 60 / 90 / 120 / 180 / 240 / 360

I 15 / 20 / 30 / 45 / 60 / 90 / 120 / 180 / 240 / 360

Agenceurs et architectes doivent veiller à choisir des éléments de gros œuvre de protection incendie dont la classe de résistance au feu correspond au plancher dans lequel l'élément doit être installé. Un élément de protection incendie dont la classe de résistance au feu est inférieure réduit l'efficacité du plancher. En d'autres termes : un plancher résistant ne sert à rien si le feu peut se propager par les tuyaux. Le tableau ci-dessous indique les critères de résistance au feu des avaloirs de sol exigés par la règlementation nationale allemande sur la construction MBO (Musterbauordnung) et par les règlementations locales allemandes sur la construction LBO (Landesbauordnungen) en fonction de la classe du bâtiment.

Critères de résistance au feu des avaloirs de sol exigés par la règlementation nationale allemande sur la construction MBO (Musterbauordnung) / les règlementations locales allemandes sur la construction LBO (Landesbauordnungen)

La classe de bâtiment (GK) GK 1 (a + b) GK 2 GK 3 GK 4 GK 5 Constructions spéciales
OKF =
OKF est l'abréviation allemande équivalant à « bord supérieur du sol »

Bâtiments détachés <= 7 m OKF
(<= 2 unités d'utilisation et au total <= 400 m2)
1)

Bâtiments <= 7 m OKF
(<= 2 unités d'utilisation et au total <= 400 m2)
1)

Autres bâtiments <= 7 m OKF
1)

Bâtiments <= 13 m OKF
(Unités d'utilisation avec <= 400 m2)
1)

Autres bâtiments <= 22 m OKF
1)

  • Hotels
  • Lieu de réunion
  • Installations sportives
  • Écoles
  • hôpitaux

toutes les hauteurs,gratte-ciel >= 22 m OKF
2)

Éléments de construction dans les sous-sols (plafond), MBO § 31 (2)

F 30

F 30

F 90, 3)

F 90

F 90

F 90 / F 120, 2)

Éléments de construction dans les étages supérieurs (plafond), MBO § 31 (1)

F 30

F 30

F 60 / F 90, 4)

F 90

F 90

  1. Le § 40 n'exige aucun critère particulier du cloisonnement des avaloirs de sol posés dans des logements et des unité utilitaires d'une superficie ne dépassant pas 400 m2 et ne comportant pas plus de 2 étages (classe GK1 (a+b)).*
  2. Les constructions spéciales sont soumises à des exigences différenciées. Les détails sont fournis par les règlementations allemandes spécifiques sur la construction et par le concept de protection incendie spécial, parties intégrantes du permis de construire.
  3. Pour la Hesse, les planchers de sous-sols doivent être inhibiteurs d'incendie.*
  4. Le marché ne propose actuellement pas de cloisonnements pour éléments de construction fortement inhibiteurs d'incendie, c'est pourquoi il faut installer des cloisonnements pour éléments de construction résistants au feu.
Avaloirs de sol soumis à des critères d'isolation acoustique

Avaloirs de sol soumis à des critères d'isolation acoustique

 
Avaloirs de sol dans des éléments de construction F 30 soumis à des critères d'isolation acoustique et de protection incendie

Avaloirs de sol dans des éléments de construction F 30 soumis à des critères d'isolation acoustique et de protection incendie

 
Avaloirs de sol dans des éléments de construction F 60 / F 90 / F 120 soumis à des critères d'isolation acoustique et de protection incendie

Avaloirs de sol dans des éléments de construction F 60 / F 90 / F 120 soumis à des critères d'isolation acoustique et de protection incendie

 
 

* Remarque importante :
Ce tableau prend déjà en compte les classes de bâtiments GK1 à 5 de la règlementation nationale allemande sur la construction MBO 2002 afin de faciliter le passage au nouveau système des futures règlementations locales allemandes sur la construction LBO. Les règlementations locales allemandes actuelles sur la construction LBO restent applicables jusqu'à l'introduction dans tous les Länder des nouvelles règlementations locales sur la construction basées sur la règlementation nationale allemande sur la construction MBO 2002. Le respect des données indiquées dans le tableau couvre en général tous les critères requis jusqu'ici et toutes les nouvelles exigences.

La durée de résistance au feu doit être confirmée par une preuve de sécurité d'utilisation, par exemple par un certificat de contrôle général allemand de la surveillance des chantiers (abP) ou une homologation générale par la surveillance des chantiers (abZ).

Protection incendie pour avaloirs de toit dans les planchers en béton

Si les avaloirs de toit et les pénétrations dans les toits de planchers soumis à des exigences en termes de durée de résistance au feu (F 30/60/90) sont installés à une distance de jusqu'à 5 m d'un mur extérieur montant et comportant des ouvertures, comme des portes et fenêtres, il faut prévoir une exposition aux incendies de par le haut et de par le bas. La durée de résistance au feu du passage doit correspondre à celle de l'élément de construction. Dallmer propose des systèmes de protection incendie pour les toitures terrasses se composant d'un élément de gros œuvre de protection incendie spécial renfermant un avaloir de toit standard 62 DN 70 avec bac séparateur de feuilles. Ces avaloirs possèdent une homologation des services de surveillance des chantiers (Z-19.17-1800), garantissent une solution de protection incendie R 30/60/90 sûre avec des avaloirs de toit sans eau de séparation pour toitures terrasses massives et sont compatibles avec toutes les étanchéités de toit courantes.

Normes et directives

Règlementation nationale allemande sur la construction MBO
Directive allemande sur les installations de canalisations MLAR
La norme DIN 1986-100
La norme DIN EN 12056
La norme DIN 4102
La norme DIN EN 13501
Règlementations locales allemandes sur la construction LBO (Landesbauordnungen)

La règlementation nationale allemande sur la construction (Musterbauordnung) publiée par le groupe de travail urbanisme, construction et logements (Arbeitsgemeinschaft für Städtebau, Bau- und Wohnungswesen) (ARGEBAU),sous la responsabilité des ministres et sénateurs des 16 Länder

Une règlementation standard et minimale, une sorte de directive pour les règlementations locales allemandes sur la construction (Landesbauordnungen). Le § 14 règlemente la protection incendie d'installations concernant les bâtiments. L'objectif est d'éviter les incendies et la propagation du feu.

Directive standard sur les exigences en termes de technique de protection contre les incendies pour les installations de canalisations, publiée par l'Institut allemand des techniques de construction (Deutschen Institut für Bautechnik, DIBt)

La MLAR précise comment atteindre les objectifs de protection (incendie) stipulés par les règlementations locales allemandes sur la construction. Elle sert de directive pour la planification et la pose de tuyaux et d'avaloirs dans la protection incendie préventive. La législation régissant les constructions dans les Länder (LAR) décrit les critères exigés des tuyaux, y compris des fixations et matériaux isolants requis, dans le cadre de la pose dans les voies de secours. Elle a pour but d'améliorer la protection incendie préventive des installations de canalisations tout en aidant tous les intervenants à intégrer un standard de sécurité contractuel approprié dans la construction des bâtiments. De même, elle définit les principes de base d'exécution pour le passage d'un tuyau ou d'un avaloir de sol ou de plancher de modèle vertical à travers un mur ou un plancher résistant au feu. Elle prescrit des passages dans mur ou dans un plancher d'une résistance au feu R 30/60/90/120. Cette directive régit en outre la procédure des essais de résistance au feu.

Les avaloirs de sol, de plancher et de toit constituent les points de départ d'une installation d'évacuation d'eau et sont considérés comme faisant partie intégrante de cette installation conforme aux normes DIN EN 12056 et DIN 1986-100. Ces éléments de construction doivent donc aussi être conformes aux exigences de la directive relative aux installations de canalisations.

Cette norme porte sur l'évacuation gravitaire à l'intérieur des bâtiments et prescrit entre autres les modalités de planification et de construction des installations d'évacuation d'eau permettant de garantir une protection sûre contre la propagation des incendies. Dans les bâtiments dans lesquels les tuyaux traversent des murs et des planchers soumis à des exigences particulières en termes de résistance au feu, il faut prendre des mesures particulières en conformité avec les réglementations nationales et internationales.

Cette norme porte sur le comportement au feu des éléments de construction et des matériaux isolants. Elle définit les classes de résistance au feu, les matériaux autorisés dans les installations techniques des bâtiments et les procédures d'essais pour les éléments de construction et les matériaux isolants.

Norme européenne pour la classification des produits destinés à la construction et des types de construction en fonction de leur comportement au feu. Elle a au niveau européen une fonction similaire à la norme DIN 4102 en Allemagne.

Protection incendie pour installations concernant les bâtiments stipulée dans les règlementations locales allemandes (par ex. en Rhénanie-du-Nord-Westphalie) sur la construction (Landesbauordnungen) à l'article 17

Cette règlementation définit la nature des installations concernant les bâtiments et les matériaux autorisés dans les installations techniques des bâtiments pour pouvoir prévenir les incendies et leur propagation.

Glossaire

Les normes DIN 4102 (Comportement au feu des matériaux et éléments de construction) ou DIN EN 13501 (Classement au feu des produits et éléments de construction) répartissent les produits destinés à la construction en différentes classes en fonction de la durée pendant laquelle ils restent aptes à fonctionner sous l'effet de la chaleur.

Un agent de gonflement qui se dilate à hautes températures.

La protection incendie comprend toutes les mesures contribuant à prévenir et combattre les incendies. Ce domaine étant à la fois vaste et complexe, les différents modes de protection incendie ont été classés dans les catégories suivantes :

  • Protection incendie défensive
    Mesures concrètes aidant à éteindre le feu le plus rapidement possible et à sauver les personnes ou les animaux.
  • Protection incendie technique
    Tous les dispositifs techniques aidant à prévenir, détecter et combattre les incendies. On peut citer comme exemples caractéristiques les détecteurs de fumée, les extincteurs automatiques ou les installations d'évacuation des fumées et de la chaleur.
  • Protection contre le feu au niveau de la construction
    Concerne les matériaux et éléments de construction autorisés ainsi que les issues de secours et les extincteurs à prévoir.
  • Protection incendie organisationnelle
    La nomination de responsables de la protection incendie et les formations sur le thème de la protection incendie font partie de la protection incendie organisationnelle.
  • Protection incendie préventive
    Toutes les mesures concrètes visant à prévenir les incendies et/ou à stopper la propagation du feu.

Produits concernés

élément de protection incendie et isolation acoustique 1

élément de protection incendie et isolation acoustique 2

élément de protection incendie et isolation acoustique 3

élément de gros oeuvre de protection incendie 4

élément de protection incendie et isol. acoustique 5

 
 

élément de protection incendie et isolation acoustique 1

1

élément de protection incendie et isolation acoustique 2

2

élément de protection incendie et isolation acoustique 3

3

élément de gros oeuvre de protection incendie 4

4

élément de protection incendie et isol. acoustique 5

5

Téléchargements

Autres téléchargements

Vous trouverez dans notre zone de téléchargement des prospectus, références, fiches techniques, et bien d'autres documentations.

 

Version : juille 2019

Shape Copy 3 Created with Sketch.

Drainage by design.
Since 1913

 

Contact

Dallmer GmbH + Co. KG
Wiebelsheidestraße 25
59755 Arnsberg
Germany
Portable : +49 2932 9616-0
Fax : +49 2932 9616-222

info@dallmer.de

 
Shape Copy 3 Created with Sketch.

Contact

Dallmer GmbH + Co. KG
Wiebelsheidestraße 25
59755 Arnsberg
Germany
Portable : +49 2932 9616-0
Fax : +49 2932 9616-222

info@dallmer.de

 
Shape Copy 3 Created with Sketch.

Adresse anzeigen

Contact

Dallmer GmbH + Co. KG
Wiebelsheidestraße 25
59755 Arnsberg
Germany
Portable : +49 2932 9616-0
Fax : +49 2932 9616-222

info@dallmer.de



 
Ce site Internet utilise des cookies. En utilisant ce site Internet, vous acceptez l’utilisation de cookies.  Informations sur la déclaration de confidentialité